Le tracas de Blaise
EAN13 : 9782358710893
ISBN :978-2-35871-089-3
Éditeur :Atelier du poisson soluble
Date Parution :
Nombre de pages :36
Dimensions : 28 x 25 x 0 cm
Poids : 470 g

Le tracas de Blaise

Vendu par Librairie La Courte Échelle (Rennes 35000)

16.00€
En se réveillant un matin, après des rêves sans doute agités, Blaise se retrouva dans son lit. Pourtant en enfilant sa première pantoufle, il comprit qu’une chose bizarre venait de lui arriver.

PÉPITE D'OR 2018

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires partenaires

PRIX SORCIÈRES 2019, NOMINÉ CATÉGORIE CARRÉMENT SORCIÈRES FICTION

5 étoiles

Par . (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)

Blaise est un citadin sérieux, portant cravate. Vêtu de teintes vertes, il s’est entouré de plantes, de cactus, de portraits d’animaux. Tous les autres personnages portent des lunettes (au fait, pourquoi?) mais pas lui. Et voilà qu’il ne supporte plus les encombrements automobiles, ni l’encombrement des lignes téléphoniques, ni la cohue du métro, ni la mécanique des serrures, ni même celle de son parapluie ou de son grille-pain. Tandis que le monde extérieur semble vouloir le contrarier, Blaise constate qu’il se métamorphose progressivement en bête velue et c’est en gagnant la forêt qu’il constate s’y trouver parfaitement à l’aise. Mais qu’arrive-t-il à Blaise? Le texte de Raphaële Frier cède volontiers la parole aux dessins étranges et fascinants de Julien Martinière, au point que, dans les dernières pages, le narrateur a disparu. Le trait, fin et méticuleux, s’associe aux couleurs assourdies d'une palette volontairement restreinte et à de vastes zones de blanc. Ce récit fantastique mêlé d’humour, au dénouement optimiste, séduira les petits comme les grands.

Conseillé par la Librairie Sorcière L'Autre Rive à Nancy

5 étoiles

Par . (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)

Blaise est un citadin sérieux, portant cravate. Vêtu de teintes vertes, il s’est entouré de plantes, de cactus, de portraits d’animaux. Tous les autres personnages portent des lunettes (au fait, pourquoi?) mais pas lui. Et voilà qu’il ne supporte plus les encombrements automobiles, ni l’encombrement des lignes téléphoniques, ni la cohue dans le métro, ni la mécanique des serrures, ni même celle de son parapluie ou de son grille-pain. Or, tandis que le monde extérieur se met à le contrarier et à lui faire obstacle de toutes parts, Blaise subit une métamorphose qui fait de lui une bête de plus en plus velue. Il gagne alors une proche forêt et constate qu’il s’y trouve parfaitement à l’aise. Le texte de Raphaële Frier cède volontiers la parole aux dessins étranges et fascinants de Julien Martinière, au point que, dans les dernières pages, le narrateur a disparu et qu’il n’y a plus que des images de bande dessinée. Le trait, fin et méticuleux, plus ou moins réaliste, s’associe aux couleurs assourdies d'une palette volontairement restreinte et à de vastes zones de blanc. Ce récit fantastique mêlé d’humour, au dénouement optimiste, séduira les enfants à partir de cinq ans. - Conseillé par la Librairie Sorcière L'Autre Rive à Nancy