Le Bureau des jardins et des étangs
EAN13 : 9782253071341
ISBN :978-2-253-07134-1
Éditeur :Le Livre de Poche
Date Parution :
Collection :Littérature (34805)
Nombre de pages :384
Dimensions : 18 x 11 x 1 cm
Poids : 206 g
Langue : français

Le Bureau des jardins et des étangs

De

Empire du Japon, époque Heian, XIIe siècle. Miyuki prend la suite de son mari, excellent pêcheur de carpes et fournisseur des étangs sacrés de la cité impériale, mort noyé dans la rivière Kusagawa. Elle entreprend un périple de plusieurs centaines de kilomètres à travers forêts et montagnes pour porter jusqu'à la capitale les précieux poissons. La mémoire des heures éblouissantes vécues avec l'homme qu’elle a tant aimé – et certaine qu'il chemine à ses côtés – donne à Miyuki le pouvoir de surmonter les tribulations les plus insolites, et de rendre tout son prestige au vieux maître du Bureau des Jardins et des Étangs.
 
Sous nos yeux, le Japon médiéval vit et s’anime. Un voyage poétique et sensuel.  Jean-Claude Perrier, Le Magazine littéraire.

Une érudition si naturelle qu’elle se fait oublier.  Nathalie Crom, Télérama.

La plume de Didier Decoin cavale comme celle d’un Dumas et déploie une palette de rituels et de sentiments fascinants.  Olivia de Lamberterie, Elle.

Didier Decoin (Auteur) a également contribué aux livres...

Plus un chat ?

Plus un chat ?

Didier Decoin

Editions Du Chêne

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 35,00 €
Défendre, Paul Lombard - Conversations

Défendre, Paul Lombard - Conversations

François Dessy

Du Panthéon

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 20,90 €
Le bureau des jardins et des étangs
cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 20,50 €
Hommage au Belem par les peintres officiels de la Marine et les écrivains de Marine

Hommage au Belem par les peintres officiels de la Marine et les écrivains de Marine

Yann Queffélec, Patrick Poivre D'Arvor, Patrice Franceschi, Didier Decoin, François Bellec, Jean-Michel Barrault, Hervé Hamon, Isabelle Autissier

Gallimard Loisirs

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 30,00 €
EbookEmbarqué. Carnets marins dans le jardin du commandant

Embarqué. Carnets marins dans le jardin du commandant

Christian Cailleaux

Éditions Futuropolis

Indisponible sur notre site
Embarqué, Carnets marins dans le jardin du commandant
cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 24,00 €
En savoir plus sur Didier Decoin

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par .

Empire du Japon, XIIè siècle.
C'est un long voyage que s'apprête à entreprendre Miyuki. Pour une jeune femme qui n'a jamais quitté son village, la route vers Heiankyô peut sembler périlleuse, mais elle est prête à tout pour livrer les carpes promises par son mari au Bureau des jardins et des étangs. Car elle est seule désormais, depuis que Katsuro s'est noyé dans la Kusagawa. Le meilleur pêcheur du village n'est plus et sa veuve se fait un devoir d'honorer la commande de l'empereur. Semé d'embûches, son périple se fera pourtant dans la joie de parcourir les paysages et les chemins découverts avant elle par Katsuro, avec pour seule préoccupation de maintenir en vie les derniers poissons qu'il a pêchés. D'ailleurs l'esprit de son défunt mari l'accompagne partout où elle va. Miyuki peut sentir sa présence, sa protection, ses encouragements, ses caresses.

Roman historique qui nous transporte dans le Japon impérial du XIIè siècle, mais aussi roman d'amour, sensuel et poétique, et encore roman d'aventures qui raconte le difficile et lent voyage d'une femme portée par la fidélité à un homme et à la parole donnée, et aussi roman spirituel où l'on rencontre les esprits des défunts ou ceux des eaux, capables d'avaler l'âme des humains...Le bureau des jardins et des étangs est tout cela à la fois, et plus encore, c'est également le parcours initiatique de la jeune Miyuki, veuve trop tôt, et qui n'a jamais quitté son village que par les histoires de son défunt mari, une ode aux cinq sens où l'on entend chaque bruissement de la forêt, où l'on sent la délicatesse des parfums ou la puanteur de l'eau saumâtre, où l'on goûte la pulpe d'un kaki trop mûr, où l'on ressent la douceur des soieries, où l'on peut entrevoir un esprit et voir la beauté d'une femme cachée sous des haillons.
Un roman élégant, sensuel, délicat, presque un conte, à l'écriture ciselée, recherchée, d'une beauté toute japonaise. Une pépite.

12e siècle, Japon

4 étoiles

Par .

Ouvrir ce roman, c’est plonger dans le Japon du XIIe siècle : ses coutumes, ses croyances populaires mais aussi ses odeurs.
C’est, je crois, ce qui m’a le plus frappé à la lecture : ces senteurs sauvages.
Si la traversée de l’héroïne jusqu’à la capitale impériale ne m’a pas passionnée, j’ai en revanche préféré le concours de parfum et l’idée du jeune empereur : crée un parfum évoquant une jeune fille traversant un pont dans la brume.
Les pages sur l’amour entre Miyuki et son mari sont magnifiques et sensuelles.
L’image que je retiendrai :
Celle des carpes transportées à dos de Miyuki sur des centaines de kilomètres.

https://alexmotamots.fr/le-bureau-des-jardins-et-des-etangs-didier-decoin/