L'enfant de la pluie
EAN13
9782352413875
ISBN
978-2-35241-387-5
Éditeur
Frimousse
Date de publication
Nombre de pages
40
Dimensions
26,6 x 19,6 x 0,9 cm
Poids
240 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'enfant de la pluie

De ,

Illustrations de

Frimousse

Offres

Voyage au Cambodge...
(extrait)
- Akun ! [bonjour en khmer]
Ma mère ne parle que le khmer. Et s'ils n'avaient pas enlevé leurs chaussures, elle leur aurait fait le même sourire. Elle sourit tout le temps. Dès qu'il a vu le tuk-tuk, mon père a allumé toutes les lumières de la réception ainsi que les ventilateurs qui régulent la température des pièces. On les arrête pour ne pas consommer trop d'électricité lorsqu'il n'y a pas de clients. C'est un luxe qu'on leur réserve car cela coûte très cher. - Bonjour, dit mon père, dans un français parfait. - Bonjour ! répondent-ils en chœur. - Comment savez-vous que nous sommes français ? demande la dame. - Ça se voit comme le nez au milieu de la figure ! répond mon père en souriant. Et il n'y a que des français pour venir ici, continue-t-il d'un air malicieux.
Voici comment Rain rencontre Arthur, en voyage avec ses parents au Cambodge. Très vite, les deux enfants partagent leurs quotidiens. Les écritures différentes, leur histoire, la guerre, leur amour de la lecture et des voyages. Rain va jouer le guide dans la jungle à la recherche d'un temple perdu. Et nous découvrons avec eux un peu bout de Cambodge, dans l'intimité de cette amitié nouvelle.
Évidemment, il va bientôt falloir repartir et chacun reprendra le cours de sa vie. Mais avant de partir, Arthur va faire un cadeau à Rain. Le livre "Le tour du monde en 80 jours" que son Papé lui avait offert. Dans l'ouvrage, il a glissé un petit mot :
Rain, Ce livre me vient de mon grand-père. On regardait souvent les illustrations ensemble. Tu sens cette odeur ? C'est l'odeur de chez mon papé. L'odeur du feu de cheminée, des chats sur les genoux, d'un chocolat chaud et d'une tarte aux pommes. Ce livre je l'aimais beaucoup. Mais j'aime encore plus l'idée qu'il ait autant voyagé. Il sentira bientôt l'odeur des fleurs que ta mère met dans les vases de l'hôtel, la pluie des moussons et ... le mangoustan. J'attends avec impatience tes impressions de lecture. A très bientôt, Ton ami, Arthur
Rain a aussi un cadeau pour Arthur. Son Kléng (cerf-volant musical) offert lui aussi par son grand-père. Rain ne rêve que d'une chose, prendre un tuk-tuk qui l'emmènera loin, rencontrer d'autres personnes, voir d'autres paysages et revenir avec encore plus d'admiration pour son pays à lui...
S'identifier pour envoyer des commentaires.