Les Petites Reines
EAN13 : 9782848657684
ISBN :978-2-84865-768-4
Éditeur :Sarbacane
Date Parution :
Collection :EXPRIM'
Nombre de pages :270
Dimensions : 22 x 14 x 2 cm
Poids : 366 g

Les petites reines

Pour la troisième année consécutive, Mireille Laplanche est élue «Boudin de l'année» sur une page Facebook créée par un de ses camarades. Être vue comme moche et subir les railleries les plus ignobles, elle en a l'habitude. Ses deux compagnes d'infortune sur le podium de l'ignominie ont, elles, beaucoup plus de mal à encaisser ce classement de mauvais goût… Mireille, Hakima et Astrid ne se connaissaient pas encore mais vont vite se découvrir d’autres points communs inattendus et prendre les choses en mains. Ensemble, et chacune pour une bonne raison, elles décident d'effectuer un voyage en vélo jusqu'à Paris pour se rendre à la garden-party du 14 juillet de l’Élysée. Financement du voyage: à chaque étapes elles vendront... du boudin! Le périple sera un peu long et fatiguant, mais riche en rencontres… Rares sont les romans qui nous font rire aux éclats (vraiment!) et qui nous émeuvent à la fois. Ces petites reines sont hilarantes d'intelligence et nous embarquent avec elles dès la première page. Une grande réussite qui fait réfléchir sur le culte de l'apparence, la course à la célébrité (éphémère), aux dérives des réseaux sociaux, notamment quand ils sont utilisés pour nuire à autrui. Ici c'est l’humour, la solidarité et la capacité à développer un regard critique sur le monde qui sont mis en avant. L’écriture géniallissime de Clémentine Beauvais fait de chaque phrase un pur délice mâtiné d'humour grinçant et d’autodérision. Un road-trip décapant, un grand roman!

Vidéo

3 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Une bouffée d'humour !

5 étoiles

Par . (Librairie l'Esperluète)

Astrid, Hakima et Mireille ont toutes les trois été nommées boudin d'or, d'argent et de bronze de leur collège de Bourg-en-Bresse, alors, plus motivées que jamais, elles ont décidé de foncer à l'Elysée et de s'incruster à la garden party du 14 juillet ! Et tout ça comment ? A bicyclette bien sûr ! L'autodérision est au rendez-vous !

Commentaires des libraires partenaires

PRIX SORCIÈRES 2016 - CATÉGORIE ROMANS ADOS

5 étoiles

Par . (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)

Pour la troisième année consécutive, Mireille Laplanche est élue «Boudin de l'année» sur une page Facebook créée par un de ses camarades. Être vue comme moche et subir les railleries les plus ignobles, elle en a l'habitude. Ses deux compagnes d'infortune sur le podium de l'ignominie ont, elles, beaucoup plus de mal à encaisser ce classement de mauvais goût… Mireille, Hakima et Astrid ne se connaissaient pas encore mais vont vite se découvrir d’autres points communs inattendus et prendre les choses en mains. Ensemble, et chacune pour une bonne raison, elles décident d'effectuer un voyage en vélo jusqu'à Paris pour se rendre à la garden-party du 14 juillet de l’Élysée. Financement du voyage: à chaque étapes elles vendront... du boudin! Le périple sera un peu long et fatiguant, mais riche en rencontres… Rares sont les romans qui nous font rire aux éclats (vraiment!) et qui nous émeuvent à la fois. Ces petites reines sont hilarantes d'intelligence et nous embarquent avec elles dès la première page. Une grande réussite qui fait réfléchir sur le culte de l'apparence, la course à la célébrité (éphémère), aux dérives des réseaux sociaux, notamment quand ils sont utilisés pour nuire à autrui. Ici c'est l’humour, la solidarité et la capacité à développer un regard critique sur le monde qui sont mis en avant. L’écriture géniallissime de Clémentine Beauvais fait de chaque phrase un pur délice mâtiné d'humour grinçant et d’autodérision. Un road-trip décapant, un grand roman!

Conseillé par la librairie M'Lire de Laval

5 étoiles

Par . (Association des Librairies Spécialisées Jeunesse)

À la rentrée, le verdict est tombé : Mireille Laplanche s’est fait détrôner de son fameux titre de Boudin d’Or. Ce serait une certaine Astrid Blomval qui lui aurait piqué la vedette... Désormais Boudin de Bronze, la curiosité de Mireille s’éveille, car pour rafler le statut de Boudin, il faut pouvoir tout de même être sacrément moche...

[Lire la suite ...]